Vaccination en officine
Vaccination saisonnière en officine

Cette année 2019 la vaccination en officine antigrippale a été généralisée à toutes les régions de France. La campagne se déroule du 15 octobre 2019 au 31 janvier 2020. Rendez-vous à la pharmacie : votre pharmacien pourra vous vacciner sans rendez-vous !

Pour rappel, en 2018, les Hauts de France ont rejoint les régions de l’expérimentation pour la vaccination en officine. Les pharmaciens ont dû se former et votre pharmacie a obtenu l’autorisation de faire partie de cette expérimentation auprès de l’ARS et peut ainsi vous vacciner depuis le 6 octobre 2018 (par les pharmaciens titulaires ou adjoints).

A partir de 2019, en conséquence de la suite de 2018, l’ensemble des pharmacies pourra vacciner contre la grippe (plus d’informations). Votre pharmacie continuera donc à vous proposer ce service de vaccination en officine avec plaisir.

Pourquoi cette nouveauté ?


Les objectifs de santé publique fixent à 75% le taux de vaccination pour les populations à risque. Malheureusement, ce taux reste en dessous des 50%. La vaccination en officine doit donc permettre d’améliorer cette couverture vaccinale (constaté dans les pays où les pharmaciens sont déjà autorisés).

Quelles sont les populations cibles ?


Les populations cibles sont en premier lieu les personnes majeures ciblées par les recommandations vaccinales en vigueur, déjà vaccinées ou non par le passé.
Sont exclues celles présentant des allergies identifiées lors de l’entretien pré-vaccinal. Dans ce dernier cas, le pharmacien ne les vaccine pas et les oriente vers le médecin traitant.

Le vaccin est notamment pris en charge à 100% pour :

  • personnes âgées de 65 ans ou plus, ou atteintes de certaines maladies chroniques
  • femmes enceintes
  • personnes obèses
  • entourage des nourrissons à risque de grippe grave

Pour rappel, concernant le détail de ces populations cibles, merci de vous référer au calendrier vaccinal en vigueur. Les personnes ne faisant pas partie de ces catégories ne peuvent pas être vaccinées en pharmacie. Elles sont orientées vers leur médecin traitant. 

Comment cela se déroule-t-il ?


Si vous faites partie de la population cible, l’assurance maladie vous a alors fait parvenir, par courrier, un bon de prise en charge. Autre possibilité, votre médecin traitant vous a rédigé une ordonnance. Munis de ce document, présentez vous ensuite à la pharmacie. Au sein du local de confidentialité, les étapes suivantes se déroulent :

  • le pharmacien vérifie vos antécédents et qu’il n’existe pas de contre indication
  • le pharmacien recueille votre consentement via un formulaire papier, signé de votre part 
  • la vaccination est réalisée
  • le patient reçoit une attestation comportant notamment le nom et le numéro de lot du vaccin
  • en fonction du choix du patient, le médecin est prévenu de cet acte vaccinal, notamment par messagerie de santé sécurisée (MSSanté)

Enfin, les informations anonymisées sont saisies au niveau de la plateforme de suivi vaccinal du conseil de l’ordre des pharmaciens. Cette plate-forme est complètement sécurisée et validée par l’ordre. L’objectif est de réaliser un suivi national de la compagne de vaccination.

Fermer le menu
×

Panier